Entreprises : ce que le droit à la déconnexion va changer, Social – Les Echos

La loi travail oblige à partir du 1 er janvier les employeurs à réguler l’usage des mails. La CGPME regrette la « judiciarisation croissante » des relations sociales. Le droit à la déconnexion n’est plus seulement un concept. Les entreprises de plus de 50 salariés ont l’obligation, depuis le 1er janvier, d’organiser au mieux l’usage des outils de communication modernes entre salariés. Le but est louable : éviter que la frontière entre vie privée et vie professionnelle, déjà passablement brouillée, ne finisse par succomber sous l’avalanche des mails, SMS, tweets et autres, à l’origine d’un surcroît de stress au travail…

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *